Lignée Ekton, les mages derrière le trône

258eaf47ba5164c99cba492a19c8d01d

Illustration de John Jude Palencar

Lignée stellaire EktonAlignement prédominant : Neutre Bon

Signes distinctifs : Pupilles prenant la forme de spirales

Elément de prédilection : Air

Sphères de rassemblement : Toralikis

Les plus prestigieux représentants de la lignée Stellaire Ekton étaient tous des conseillers au service du Magysterium du Très-haut Runath. En 11 467 cs, le Raz-de-marée Neshphandorien emporta la plupart de ces individus remarquables, et mit brutalement un terme aux ambitions des seigneurs de la lignée.

Traditionnellement, et bien qu’il existe des combattants parmi eux, les Ekton favorisent la voie profane et l’étude des disciplines magiques ayant eu cours au sein du Très-haut Runath. Beaucoup sont des enchanteurs ou des devins, particulièrement bien intégrés au sein des cultures du Vide et cherchant souvent à s’impliquer dans la vie publique locale. Conseillers des puissants, les Ekton cherchent à restaurer l’ancienne civilisation Runath dans la Sphère de Saahmsaan, ils ne s’aventurent que rarement le long des courants éthériques et préfèrent un environnement urbain et cosmopolite.

Histoire récente : Depuis l’effondrement du Très-haut Runath, les seigneurs de la lignée Ekton peinent à se rassembler pour préserver la force de leurs dynasties. Plusieurs petites Maisons affiliées tentent de survivre au sein de la diaspora Runath, mais une ère sombre commence. En 11 508 cs, la dynastie Nissol, détentrice des traditions divinatoires de la lignée, donne naissance à la dix-huitième Oracle des étoiles, une prophétesse qui annonce l’Année de la Souillure dissimulée. Les Ekton tentent de déterminer où frappera ce malheur et se mobilisent dans la Sphère des Lignées, où éclate la Bataille du Mont Deismaar. Plusieurs héros Ekton participent malgré eux au conflit et voient leurs dons Stellaires se combiner avec l’essence des dieux sacrifiés.

En 11 538 cs, la plupart des pouvoirs hérités sur Aebrynis ont disparus avec la nouvelle génération de porteurs des dons Ekton. Seuls les membres de la dynastie Tilastel parviennent à entretenir les dons Stellaires fortifiés par l’infusion de mebhaigl. Regroupés sur Jaerynis, ils parviennent à interagir avec les autres peuples de la Sphère des Lignées, mais perdent leur lien avec les Sphères Connues.

Les Trois couronnements, en 11 622 cs, impliquent trois maisons de la Dynastie Klassoom, dont les conseillers influencent des seigneurs rivaux dans la Sphère du Faucon gris. Les sages supposent que les dissensions dynastiques qui suivront prennent ici leur source, il résulte de ces trois couronnements

Le Pacte de Venera, en 11 622 cs permet à plusieurs porteurs de la lignée Stellaire Ekton de forger une alliance avec de grands héros de la lignée Kiosh. Scellé sous la bénédiction de la jeune demi-déesse Venera, dans la Sphère de Wyrm, le Pacte va perdurer pour les millénaires à venir, et sauver bien des vies.

Naissance d’Amara Forgétoile. En 11 758 cs dans la Sphère de Sehonid née une porteuse de lignée légendaire. Les plus puissants seigneurs Ekton se rassemblent pour l’occasion, et même la lignée dynastique des Tilastel est représentée. Elevée dans un

La Manipulation Klassoom est une complexe intrigue débutant en 12 309 cs et impliquant les plus puissants seigneurs Ekton de cette dynastie. A travers les Sphères Connues, le pouvoir des Maisons Dracostellaires a pris bien trop d’importance, et par leurs conseils avisés à certains puissants, les Ekton parviennent à faire s’opposer les Maisons Geranath et Urst. Jamais les sorciers n’auront conscience de l’implication des Stellaires de la lignée Ekton dans leurs affaires, et les deux Maisons sortiront affaiblies de cette manipulation.

La venue des Monarques du Selvinaaramashaan, en 13 016 cs, est depuis longtemps prophétisée par les Oracles des étoiles Ekton, qui sont présents lorsque les Syndarh des Sphères Brisées achèvent leur long périple. Shelten Nystal, de la dynastie Klassoom, tombe amoureux d’une Siedeesh-nalat, maîtresse des Voies de l’Esprit. La maison Nystal décide de suivre les Syndarhashaan qui retournent vers leur étrange région natale.

En 13 108 cs, l’avènement du Dieu-serpent né d’une vague savamment orchestrée d’assassinats à travers les Sphères Connues. Plusieurs seigneurs Ekton rassemblés autour des mondes de la Ligue, se mobilisent pour limiter les dégâts. Usant de reliques divinatoires, ils unissent des aventuriers qui frappent durement les sectateurs, au cœur même de la Sphère Ophidienne. En 13 112 cs, Terimneste de Kalstal, héritier de la dynastie Nissol, s’empare du rubis Jajakama, un artefact du culte du Dieu-serpent, qu’il transforme en une relique de divination pour la Maison Kalstal.

La menace des Ombres mouvantes est un évènement survenant à partir de 13 286 cs et se prolongeant durant deux décades à travers les Sphères Connues. Les Inirii, pour la première fois dans leur histoire, sont unifiés autour de l’Ombre profonde, un porteur de la lignée Stellaire disposant de pouvoirs légendaires. Les Ekton ne sont pas les plus touchés par la vague d’assassinats qui décime les rangs de nombreuses autres lignées, mais seuls ceux qui bénéficient de la protection d’un puissant seigneur sont épargnés par les dagues d’ombre Inirii. A la fin du conflit, les porteurs de lignées dynastiques sont les seuls à avoir pu conserver une position politique.

En l’an 13 318 cs, la Grande conquête du Serpent de jade amène l’Empire de Shou’sin Lao à s’emparer de nombreux territoires au sein des Sphères de la Ligue. Le profond déséquilibre qui en résulte et l’occasion pour les seigneurs Ekton d’exercer leurs talents diplomatiques, sans pour autant parvenir à infléchir la volonté de l’Empereur-Dragon. Malgré tout, plusieurs membres de la Dynastie Nissol parviennent à devenir les conseillers privilégiés de jeunes seigneurs de domaines menacés par les Lao, ils restaurent certaines traditions du Très-haut Runath.

La Troisième vague Xix qui menace les Sphères Connues à partir de 13 475 cs a été prophétisée par la soixante-septième Oracle des étoiles. La lignée Stellaire Ekton a su faire taire ses dissensions intestines pour préparer l’âge sombre qui s’approche, et la charge de conseiller mystique a été sacralisée parmi toutes les dynasties.

Philosophie : Ceux de la lignée Ekton prônent l’usage discret de la magie afin de préserver les forces vouées au Bien à travers les Sphères Connues. La préservation d’un certain équilibre est au cœur de leurs considérations, tout comme la préservation des forces magiques qui doivent être tenues hors de portée des forces dédiées au Mal. Souvent altruistes, les Ekton ne règnent que rarement et favorisent la position d’éminence grise.

Dynasties : Trois grandes familles ont su transmettre et fortifier les dons Stellaires Ekton. Les Dynasties de la Spirale blanche ont resserrées leurs liens durant le dernier millénaire, en prévision de la Troisième vague Xix, prophétisée par la soixante-septième Oracle des étoiles. La Dynastie Nissol est connue pour être la plus ancienne, et se targue d’être la plus respectable. Ses membres sont les descendants de prestigieux conseillers du Magysterium et sont pratiquement tous de souche Runath. Devins aux pouvoirs Stellaires soutenant leur magie divinatoire, c’est à travers eux que la lignée Ekton est reconnue.

La Dynastie Tilastel est un cas particulier, car isolée sur un monde aride de la Sphère des Lignées. Totalement méconnue en dehors des porteurs de dons Stellaires Ekton, cette famille a su combiner ses pouvoirs anciens avec la poussière de mebhaigl, un fluide magique tenant lieu de trame magique. Grâce à un réseau de passages dimensionnels reliant les mondes du système entre eux, la dynastie s’est impliquée dans la plupart des intrigues majeures et perpétue les traditions de conseils aux puissants.

La Dynastie Klassoom s’est depuis peu regroupée dans les Larmes de Sélunée, au sein de la Sphère de Toralikis. Gardiens des traditions Ekton liés aux enchantements, les Klassoom sont divisés en cinq maisons rivales, chacune spécialisée dans la fabrication d’un type d’objets, et cherchant à s’imposer face aux autres dans des guerres intestines. Plusieurs organisations toriliennes profitent de ces dissensions pour manipuler les Klassoom en les impliquant dans des conflits qui ne sont les leurs. A terme, il est probable que cette dynastie soit emportée dans l’une des tourmentes menaçant régulièrement Toril.

Publicités

Auteur : derynnaythas

Passionné par les univers imaginaires depuis toujours, je me suis tourné vers les jeux de rôles et l'écriture à douze ans, je n'ai jamais plus arrêté de jouer, de mener, d'écrire, dessiner et lire. Fasciné par l'acte créatif, qu'il soit artistique ou scientifique, j'essaie de m'ouvrir à autant de sources que possible, afin de créer mon propre univers fantastique, essentiellement autour du thème de Spelljammer.

3 réflexions sur « Lignée Ekton, les mages derrière le trône »

Quelques traces de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s