La Sphère de Saahmsaan

Neeloruuth-Saadraan, comme cette Sphère était jadis connue, fut un enjeu stratégique majeur durant toute la durée de l’Âge des Conquérants. L’orbe bleuté baigne dans une singulière combinaison de matières éthérique, l’Océan Neeloruu, qui amplifie démesurément les pouvoirs liés à l’Eau et au Sel. Englobant la Sphère de cristal avec une profondeur de plusieurs dizaines de lieues, le phénomène limite fortement l’approche de sa face extérieure, mais il existe cependant encore un passage aménagé par les anciens Zamaron, le Puits de Zi-Nee-Ru. Protégé par plusieurs rideaux liquides ne s’ouvrant qu’au passage d’au moins un héritier du sang Zamaron, le Puits peut accueillir de front une dizaine de gros spelljammers et reste un impressionnant ouvrage mystique. Sa traversée jusqu’à la face extérieure de la Sphère de Saahmsaan reste une expérience mémorable, car les flots de l’Océan Neeloruu sont tenus à l’écart par des enchevêtrements de glyphes mouvants, et il est fréquent que de gigantesques créatures marines viennent se heurter à la fine protection magique plusieurs fois millénaires.

A la surface de cet océan éthérique se trouvent les Archipels d’Oruu, une multitude de petites îles faites de Sel cristallisé et ayant la particularité d’absorber l’essence vitale de ceux qui tentent d’y débarquer. Les Archipels n’évoluent pas directement au contact de la matière éthérique formant l’Océan, ils sont tous nimbés de brumes permettant de régénérer une enveloppe d’air en laissant simplement une forte humidité à bord.

Mais les Archipels d’Oruu abritent un peuple de non-morts, les Ronuul’d. Liés au Sel, ils en tirent la capacité d’absorber l’essence vitale en laissant des carcasses desséchées derrière eux. Redoutables sorciers ayant vraisemblablement un lien avec les anciens Zamaron, ils vivent dans des sanctuaires creusés dans les plus grandes îles et savent ouvrir à volonté des passages planaires vers le Plan Quasi-élémentaire du Sel, où la plupart disposent de domaines peuplés de non-morts inférieurs. Parfois approchés par d’intrépides voyageurs ayant besoin de rallier la Sphère de Saahmsaan , les Ronuul’d sont en effet capables d’ouvrir les barrières du Puits de Zi-Nee-Ru, ce qui confirme une ascendance Zamaron. Mais le prix pour un tel service est toujours élevé, les Sorciers des Îles salines convoitant clairement les vestiges de la magie Runath. Leur offre d’aller récupérer une relique oubliée après le Raz-de-marée Neshphandorien s’accompagne de la greffe d’un Ze’nuul’m, une étrange étoile de mer absorbant lentement la vie, et que seule la magie Ronuul’d peut neutraliser.

Le système de Saahmsaan est formé autour d’un soleil argenté nommé Saa-Ruu par les Zamaron qui vinrent longuement étudier les prodigieux effets du rayonnement solaire local. Il n’existe aucun monde orbitant autour de l’astre, mais plutôt des amas de gros planétoïdes partageant des atmosphères communes. Très certainement, ces amas sont les vestiges de mondes telluriques, mais aucun peuple n’a le souvenir de planètes au sein de ce système.

Au plus près de Saa-Ruu se trouve Runatha, l’antique foyer du Haut-Runath à partir duquel le premier Magysterium pu faire prospérer son peuple et apporter ses sages conseils à de nombreuses civilisations des Sphères Connues. Frappé de plein fouet par le Raz-de-marée Neshphandorien, l’amas de planétoïdes de Runatha n’abrite plus que des amoncellements de ruines où gisent les squelettes de ceux qui ne purent évacuer assez rapidement.

Runalith est une ceinture d’astéroïdes médiane dans le système, qui fut également touchée par l’onde de magie morte des Neshphandoriens, et dont les grandes cités flottantes Runath basculèrent sans protection dans l’Espace sauvage. Mais après un millénaire d’abandon, de puissants seigneurs de la lignée Stellaire Ekton parvinrent à s’unir pour venir reprendre les domaines de leurs ancêtres aux serviteurs de leurs ennemis jurés. Plusieurs planétoïdes Runalith hébergent ainsi de nouvelles communautés qui ont su restaurer la trame magique de leur environnement et préparent une reconquête de grande ampleur.

Runashaan est l’amas extérieur du système de Sahmsaan, grâce à la prévoyance de ses Archimages, il fut en partie préservé du Raz-de-marée et abrite encore quelques enclaves de ce qui était autrefois le Très-haut-Runath. Un nouveau Magysterium a été nommé, mais les dissensions entre ses membres empêchent les plus urgentes prises de décisions. Véritable espoir de la diaspora Runath à travers les Sphères Connues, Runashaan est malheureusement un foyer de corruption à travers lequel de mystérieux sorciers intriguent pour faire des mages de Sahmsaan des pions dans leurs obscures machinations.

Même après deux millénaires, le système de Sahmsaan reste pour une grande part une vaste zone de magie morte, dont les abords sont à leur tour des régions où règne la magie entropique. Les redoutables Neshphandoriens ont depuis longtemps délaissés ces lieux encore trop hostiles à leur enveloppe physique, mais nombre de leurs serviteurs sévissent à travers le Vide, se nourrissante de la magie que les imprudents voyageurs amènent avec eux. Reconquérir les amas de planétoïdes de Sahmsaan passera inévitablement par une guerre totale, que les Runath dispersés à travers les Sphères Connues n’ont aucune chance de débuter. L’espoir existe cependant pour eux, car parmi les porteurs de la lignée Stellaire Ekton, plusieurs figures légendaires se mobilisent afin de rassembler les Runath au sein de ce système.

Publicités
Catégories : Les Sphères Connues, Sphères de cristal | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “La Sphère de Saahmsaan

  1. je sais pas ce que c’est ces nesh-trucs, mais ils ont l’air bien méchants!

  2. ça faisait un moment que c’était en stand-by.

  3. les intrigues politiques doivent aller bon train.

Quelques traces de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :