La Sphère de Yossoom-Cheldriit

Image

L’orbe ocre de Yossom-Cheldriit est depuis longtemps associé aux Illithid, qui colonisèrent jadis ce système riche en planétoïdes, pour en faire un point majeur d’approvisionnement pour leurs nombreuses flottes de guerre. La Sphère de cristal est cernée par d’étranges nuées poisseuses, capables de corroder tous les types de métaux ordinaires. Les Flagelleurs mentaux nomment cette région Yaliith-Sooloom. Ils maintiennent de petites flottilles de spelljammers organiques dissimulés autour de mouillages fait de très anciennes épaves de navires assemblées entres elles. Grâce à des veilleurs dotés de pouvoirs divinatoires, la sécurité de l’unique passage permanent vers le système est maintenue depuis des siècles.

La Porte de Cheldriit est un passage encombré de nombreuses épaves où sont embusquées d’autres flottilles Illithid. Descendants des Sheldaroon, des Flagelleurs mentaux victimes d’une malédiction ancienne, ceux qui vivent dans le passage menant au système n’appartiennent pas aux Grandes enclaves mais sont assignés comme gardiens du passage. En échange de cette charge, les natifs du système épargnent leurs existences. Pas moins de cinq clans Sheldaroon existent ainsi autour de la Porte de Cheldriit, leurs spelljammers sont anciens, mal armés, mais représentent une force de cinq cent vaisseaux.

Plusieurs fois de par le passé, ces clans parvinrent à unir leurs flottes pour tenter de s’emparer de planétoïdes au sein du système de Yossoom-Cheldriit, mais leurs tentatives furent à chaque fois déjouées. Aucune Grande enclave ne se risquerait cependant à mobiliser ses propres forces contre ces Illithid dégénérés, car parmi eux existent les seuls représentants de leur espèce détenteurs de dons stellaires. Véritables champions de leur peuple, ils sont nommés Cheldaroon et règnent sur les clans, aussi bien par les armes que par la magie. Particulièrement ambitieux, ils se consacrent à intriguer pour étendre leur influence sur l’ensemble des clans de la Porte de Cheldriit.

 

Les Confins de la Sphère de Yossoom-Cheldriit sont occupés par de nombreux amas de débris formant autant de domaines pour les Enclaves Illithid, une centaine de lignées mineures dont l’influence outresphère reste minime, mais dont les fonctions au sein du système sont essentielles à la prospérité de tous. Victimes du jeu des alliances entre Grandes enclaves, ces communautés sont des vassales à la loyauté incertaine. Chacune peut mobiliser une dizaine de spelljammers et peut vivre en autarcie.

Le système en lui-même est formé de cinq grandes ceintures d’astéroïdes, domaines des légendaires Grandes enclaves Illithid qui consacrent la moitié de leur temps à comploter les unes contre les autres, cherchant à s’emparer des plus vastes territoires de leurs ennemis. Le rayonnement du soleil ocre, nommé Yossoom, est depuis longtemps renommé pour favoriser le développement de puissantes lignées dont les pouvoirs magiques et psioniques sont magnifiés par l’astre. Paradoxalement, l’Anneau intérieur est également le plus pauvre en ressources naturelles, à cause des incessants conflits entre Grandes Enclaves.

 

Les Illithid nomment l’anneau le plus proche de Yossom du nom légendaire de la Première enclave, Nalsh-Nuuloor. Il ne subsiste que des ruines à peine discernables de cette occupation originelle, et les vieilles métropoles de cette ceinture sont plus fréquemment des mausolées que de florissantes cités. La Grande Enclave Yossoruu règne depuis cinq siècles sur une trentaine de gros planétoïdes, où les plus puissants Psions des Illithid se rassemblent afin de préparer l’avènement d’un nouvel empire multiversel.

 

Le second anneau intérieur est baptisé Dyalsh-Suuroon, il abrite des centaines de cités ruinées par-dessus lesquelles les nouveaux maîtres des lieux font ériger palais et forteresses. La Grande Enclave Shonoruu regroupe ici ce qui est sûrement la plus grosse flotte spatiale connue de ce système, avec près de huit cent vaisseaux dédiés à la guerre.

 

L’anneau médian du système de Yossoom-Cheldriit est nommé Nyalsh-Okoonuur, il renferme de nombreux vestiges de grottes Nariac, au sein desquelles continuent à se développer de véritables jungles de plantes adaptés au Vide. Près d’un millier de planétoïdes disposent ici d’une atmosphère, et la majorité des vaisseaux en partance effectuent une escale obligatoire dans les ports extraordinairement prospères de la Grande Enclave Konoruu.

 

Le premier anneau extérieur est également très dense en gros planétoïdes disposant d’atmosphère et de minerais rares. Nommé Pyalsh-Tuuroon, cet amas abrite les forteresses de la Grande Enclave Sorosuu, qui forme les meilleurs esclaves et dispose d’immenses vaisseaux pouvant transporter de véritables armées.

 

L’anneau extérieur du système est celui de la Grande Enclave Yonoruu, qui s’est depuis longtemps tournée vers la voie mystique, pillant les plus grandes magiocraties des Sphères Connues afin de transformer les planétoïdes de Syalsh-Sotoruu en véritables bastions, protégés par des boucliers et de véritables hordes de créatures magiques.

Publicités
Catégories : Les Anciens Domaines Reigar, Les Sphères Connues, Peuples du Vide, Sphères de cristal | Étiquettes : , , | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “La Sphère de Yossoom-Cheldriit

  1. enfin, on apprend ce que sont ces grandes enclaves des poulpes! Finalement, c’était que de l’épate!

  2. voilà quelque chose que j’étais curieux de découvrir.

Quelques traces de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :