L’Âge des Conquérants

Occupés à traquer leurs ennemis, les Sharood négligent leur rôle de gardiens et ne voient pas émerger une nouvelle menace. Durant le Grand saut des oubliés, plusieurs Reigar ont atteint les mondes de Kralnaath-Koreeth et ont été capturés par les Clydön. Redoutables sorciers, ces derniers se sont ainsi accaparés bon nombre des derniers secrets jusqu’alors jalousement gardés par les Mages.

La Conquête peut débuter. En envoyant des éclaireurs à travers le Plan Astral pour évaluer leurs cibles à travers les Sphères Connues, les Clydön sont ensuite en mesure de bâtir des anneaux dans le Vide, à travers lesquels ils peuvent faire transiter leurs nombreux vaisseaux en évitant le tant redouté Phlogiston, demeure des Kayzonn.

Bien que cette ère soit relativement brève, c’est bien elle qui a durablement marqué les civilisations suivantes. Même les dieux se souviennent avec angoisse de ces terribles mortels, pleins de haine et avides de conquêtes.

~ 58 000

0 ci

Les premiers Anneaux de Translations sont bâtis dans le plus grand secret par de petits groupes de Clydön. Lorsque vient le temps de la Conquête, pas moins de cinq Sphères, au sein du futur Empire Vodane, tombent sous la coupe des conquérants, en seulement quelques jours.

5 ci

La Guerre du Triangle radiant. Bien que les peuples des trois Sphères de cristal soient déjà puissants, aucun ne parvient à opposer une réelle résistance face aux Sorciers Clydön et à la formidable armée impériale. Malgré tout, plusieurs communautés parviennent à s’isoler et conservent une certaine indépendance.

25 ci

La conquête des Fontaines stellaires. Fiefs de plusieurs peuples anciens et puissants, les Sphères des Fontaines stellaires représentent le premier véritable défi pour le Trône Sorcier. C’est là que les Clydön apprennent à conquérir autrement que par la force de leur magie et de leurs armes. Les At’Uru sont ainsi alliés à leur cause par des accords d’intérêts mutuels, et les Treel conservent leurs territoires sans redouter ces conquérants.

247 ci

Les plus puissantes légions Clydön ont été décimées par la campagne des Fontaines stellaires. A l’exemple de leurs alliés At’Uru, ils décident de compléter leurs rangs avec des esclaves et des créatures magiques. Le Trône Sorcier est désormais maître de quinze Sphères de cristal, où sa civilisation s’impose rapidement en assimilant les traditions locales et en les altérant, jusqu’à ce que les voies de l’Esprit et les croyances religieuses disparaissent.

438 ci

La Guerre des Ecus. Plus puissants que jamais, le Trône Sorcier Clydön reprend sa conquête des Sphères Connues. Les peuples de l’Ecu se soumettent rapidement aux dangereux conquérants, qui découvrent pour la première fois les Arcanes, mystérieux géants à la peau bleue et n’étant clairement pas originaires des mondes qu’ils occupent. Négociants retors, ces derniers deviennent des alliés incertains des Clydön qui chercheront longtemps à percer leurs secrets.

512 ci

La Grande guerre des Agrégats. Tandis que se poursuit la conquête des Sphères Connues, les Sorciers apprennent que les Treel commencent eux aussi à étendre le Own-Shaneel. Derniers maîtres des voies de l’Esprit, rien ne semble devoir stopper la progression des terribles flottes de psijammers organiques. Pratiquement la moitié des forces militaires et mystiques du Trône Sorcier sont mobilisées durant cent ans dans ce conflit.

708 ci

La Guerre des Dragons. Puissantes créatures rassemblées dans ce qui deviendra plus tard l’Empire Lao, les dragons unissent leurs forces face aux Clydön qui doivent finalement limiter leur influence à quelques enclaves, après avoir subis de terribles pertes. Mais le conflit reste bénéfique pour les conquérants ; Les Sorciers ont en effet accès à de nouvelles connaissances mystiques, qui leurs permettent de renforcer la majorité de leurs rituels. Plus encore, certains des dragons de cette région des Sphères Connues choisissent de s’allier aux Clydön et deviendront plus tard les terribles Chi’Long.

1032 ci

La Guerre Lointaine. Fortifiés par leurs nombreuses conquêtes, les Clydön tournent leur attention sur les mystérieuses Sphères de l’Empire Lointain. A cette époque, les entités innommables ne sont pas aussi puissantes ni nombreuses, mais leur influence commence déjà à distordre le Réel. La Guerre Lointaine est un conflit mystique, opposant les Sorciers à des créatures anormales et puisant leur force dans l’Horizon. C’est à cette époque que se forment les premières Cabales, qui deviennent autant de menaces potentielles pour le Trône Sorcier.

Utilisant le Plan Astral comme champ de bataille, les Sorciers affinent nombre de leurs rituels les plus complexes, certains explorent même des territoires par-delà l’Horizon et reviennent déments, mais détenteurs de connaissances uniques.

1309 ci

Les Sphères Connues sont finalement conquises. Le Trône Sorcier règne désormais sur Soixante Sphères de cristal et pose son attention sur les Plans de la Roue.

Mais déjà, des révoltes grondent un peu partout. Les fidèles de nombreux panthéons se rassemblent pour contester l’autorité des Clydön sur des mondes, des lunes et des ceintures d’astéroïdes. Le clergé de Ptah s’illustre alors par de nombreux actes de bravoure, face à la tyrannie des Sorciers.

Mais les foyers de révoltes sont néanmoins trop peu nombreux pour représenter une véritable menace pour le pouvoir des Conquérants. Les véritables ennemis sont tapis dans l’ombre du trône, ce sont les Sorciers eux-mêmes, les généraux privés de gloire, les courtisans envieux de leurs congénères.

A peine un nouvel Empereur-Sorcier est-il désigné qu’une vague d’assassinats ou de coups d’état viennent mettre à mal son autorité. Jamais en mille ans de conquêtes, la civilisation Clydön n’avait été aussi proche de l’extinction.

1832 ci

La Migration Kreen. D’en dehors la région des Soixante Sphères apparaissent de nouvelles nuées insectoïdes; Les Thol’Kreen sont de violents barbares maîtrisant des voies de l’Esprit et sillonnant les courants irisés à bord de vaisseaux géants organiques. Descendants d’une faction belliqueuse des Thual’Kreen, ils reviennent dans les Sphères Connues réclamer leur héritage.

Tandis que l’Empereur-Sorcier de l’époque est isolé par ses ennemis dans la Sphère de Kjuraleek-Nomoorth, l’actuelle Sphère Vodane de Kofu, ce sont les sept plus influents Ajkaal qui unissent leurs flottes de guerre afin de repousser les envahisseurs. Le conflit détourne suffisamment l’attention des Sorciers pour que nul ne remarque le retour d’un peuple jadis puissant, mais désormais jugé comme mineur, les K’r’r’r. Anciens vassaux des Junan,les arachnidés reviennent d’un long périple par-delà les Sphères Connues, où ils ont explorés des vestiges de civilisations oubliées. En mesure de tenir tête aux Treel à travers les voies de l’Esprit, les K’r’r’r choisissent de rester des nomades et d’attendre leur heure.

2174 ci

Les Sept Empereurs-Sorciers. Bien que la majorité des peuples asservis n’en ai aucunement conscience, le Trône Sorcier est désormais vacant. Pas moins de sept Empereurs se déclarent légitimes, et ont le soutien de Sorciers comme d’officiers influent. Malheureusement, aucun ne possède l’autorité suffisante pour s’imposer aux autres.

Mais malgré le chaos généralisé qu’elle suscite, cette époque voit également d’importantes évolutions au sein de la civilisation des Conquérants. Sous l’impulsion de l’Empereur-Sorcier Moktay-Tuenaarl-Vorkool, le Prétendant, une part importante de Clydön explorent les Plans de la Roue, plus particulièrement les Huit Plans de la Roue ancienne, oùils établissent des avants-postes, qui deviendront par la suite les métropoles des Moktaï, les Clydön exilés du Plan Primaire.

Egalement, sous l’autorité de l’Impératrice-Sorcière Yalvizi-Tuenaarl, une flotte entière est mobilisée pour aller explorer les Sphères Perdues, d’où viennent régulièrement des peuples puissants. Ces explorateurs fonderont pour leur part la grande cité de Yalvizeek-Tuenaarth, le cœur d’un empire qui ne verra jamais le jour.

3844 ci

Après pratiquement deux millénaires de transitions brutales, de révoltes incessantes et de ressources consumées, le Trône Sorcier n’est plus qu’un lointain symbole n’effrayant plus les peuples majeurs des Soixante Sphères. Les Nains de l’Enclume ont reprit leur indépendance, de nombreuses tribus primitives n’ont même jamais eu à subir le joug des Sorciers.

Mais en 3844, un jeune prétendant est poussé vers le Trône Sorcier. Nommé Kuzyan-Vlemeer-Sorknoor, l’héritier possède un don stellaire unique, lui permettant d’accomplir des sauts interstellaires, comme le faisait les anciens Reigar. Sa lignée conserve cette formidable capacité, et grâce à un talent inné pour la stratégie militaire, le jeune Empereur-Sorcier parvient à reprendre plusieurs bastions de son peuple. Il consacre cependant beaucoup de temps à s’attirer les bonnes grâces d’anciens vassaux désormais trop puissants pour être à nouveau soumis par la force.

A la fin de son règne, trois siècles plus tard, l’Empire des Soixante Sphères à retrouvé toute sa gloire terrible, et les Clydön inspirent de nouveau la peur.

4709 ci

Le désastre Pyrïn. Au sein de l’Agrégat de Chelonn, le Trône Sorcier décide de faire un exemple en anéantissant le peuple Pyrïn, contestataire traditionnel de l’autorité impériale. Le massacre des communautés, peu nombreuses, n’affecte pas les plus jeunes peuples des Soixante Sphères mais reste un avertissement pour les races anciennes. Quelques Pyrïn parviennent à s’exiler dans les Plans de la Roue, disparaissant au cœur des Limbes,où leurs descendants prendront le nom de Pyctis.

4843 ci

La première Croisade de Ptah. Aucuns des cultes naissants durant l’Âge des Conquérants n’a su affirmer sa puissance devant les Sorciers, qui méprisent ouvertement les Puissances et convoitent leurs royaumes planaires. Malgré tout, profitant d’une longue décade de désordres au sein du Triangle radiant, plusieurs cultes vénérant Ptah parviennent à unir leurs forces, autour de héros légendaires qui mènent la première croisade de l’Histoire connue. Plusieurs territoires du monde de Abureem-Toruniith, plus tard connu comme Abeir-Toril, deviennent brièvement indépendant et révèlent que les Humains ne sont désormais plus à prendre à la légère. La croisade est cependant étouffée dans un épouvantable bain de sang, mais les meneurs parviennent à s’échapper vers les Sphères Perdues, guidés par leur dieu. Ils deviendront plus tard les Goshènes.

5003 ci

L’Empire du Trône Sorcier consolidé. Cinq millénaires après le début de la Conquête, les Clydön sont les maîtres incontestés des Soixante Sphères. Plus nombreux que la majorité des autres peuples, ils ont su assimiler les erreurs de leurs ancêtres et règnent en offrant des opportunités à leurs vassaux. Une nouvelle fois, toutes les attentions se portent sur d’autres dimensions, non seulement les Plans de la Roue, mais également les Plans élémentaires, et même le Royaume Lointain.

Les peuplades humaines commencent à assimiler les connaissances de leurs aînés. Leurs populations prolifèrent bien plus rapidement que les anciennes races, moins fécondes. Les Clydön remarquent l’émergence de ces êtres et encouragent l’avènement de petites nations vassales.

6034 ci

L’Insurrection Illithid. Emergeant de la Sphère Nocturne, les dangereux Illithid révèlent leur véritable puissance en anéantissant une flotte de guerre Clydön. Cet acte est sévèrement puni par le Trône Sorcier, mais les flagelleurs mentaux comptent les Treel comme alliés, et après avoir provoqué de terribles dégâts au sein de l’Empire, ils pensent trouver refuge chez ces derniers, mais sont trahis. Beaucoup décident de fuir à travers les Plans de la Roue, qu’ils connaissent bien, d’autres se retirent au sein du Phlogiston et vont fonder de grands empires maléfiques au sein de Sphères lointaines. Ces Illithid reviendront dans les Sphères Connues sous le nom de Grandes Enclaves.

6278 ci

La Première vague Stellaire. A l’exception de quelques individus entrés dans la légende, les dons stellaires restaient rares, et bien peu se transmettaient aux générations suivantes. Désormais, les Stellaires apparaissent partout et se rassemblent en des lieux hors des Sphères, afin d’échapper aux Sorciers. Encore très désorganisés, ils forment des groupes liés par des affinités culturelles et raciales.

Parmi ces premiers Stellaires existe un petit groupe d’aventuriers, la Fratrie de Nomadh, rassemblant des individus ayant pour seul point commun de tous venir des mondes de Keentaar-Rhiimaaslaath, bientôt nommée Sphère du Faucon gris. La Fratrie cherche activement à former une alliance des jeunes races, approchant les Syndarh, même les Nains de l’Enclume. Bien que peu concluante, cette démarche reste la première tentée en ce sens, et servira d’exemple dans les siècles à venir.

6349 ci

La Seconde Migration Kreen. Les Thual’Kreen des Sphères Perdues reviennent vers leurs mondes originels. Peu désireux d’entamer les hostilités avec les Sorciers, ils migrent par petits groupes à travers le Phlogiston, se rassemblent dans les Confins des Sphères Connues, puis abandonnent leurs nefs organiques, camouflées en astéroïdes anodins, avant d’employer les capacités de saut planétaire des membres d’une caste de psions hautement spécialisée. Détenteurs de connaissances avancées sur les Voies de l’Esprit, les Thual’Kreen deviennent les alliés de choix de tous les contestataires.

6512 ci

Les Purges Chamaniques. Redoutant que des peuples primitifs en appellent de nouveau aux légendaires Kayzonn, la nouvelle Impératrice-Sorcière Bleehechay-Nuurnatal commande une vaste campagne de purges à travers les Soixante Sphères. Tous les adorateurs des cultes animistes sont impitoyablement exterminés, et bien peu réchappent à la fureur des légions sorcières. Les Nariac et leurs alliés accueillent alors les rescapés ou favorisent leurs fuites vers des Sphères éloignées. Jusqu’alors considérés comme minoritaires et d’un autre temps, les différents Ordres druidiques profitent de ce malheur pour se fortifier. Si les plus jeunes suivent les conseils des Nariac et s’exilent, les anciens choisissent de séjourner dans les territoires de leurs protecteurs, assimilant de fantastiques connaissances liées au Kuraa-Vacuu.

Egalement, comme résultat de cette purge, plusieurs groupes en exil rencontre les mythiques Kayzonn, avec qui ils parviennent à créer des liens durables.

7034 ci

Invasion des Clans d’Hurwaët. Sans avertissement, huit Sphères de cristal subissent des attaques d’un ennemi ancien. Les Hurwaetii, autrefois brisés et rejetés dans le Phlogiston, sont désormais de retour. Leur culture est devenue nomade par nécessité, mais les étranges envahisseurs sont surtout fanatisés par leur prophète, qui leur a promis les Sphères Connues comme récompense de leur loyauté.

Face à la puissance des Sorciers et de leurs flottes spatiales, les Clans d’Hurwaët ne représenteront jamais une véritable menace, mais leurs régulières incursions, impossibles à anticiper, susciteront de nombreuses révoltes à la surface des mondes impériaux. Leurs pouvoirs de l’Esprit, étranges et influencés par un long séjour au sein du Phlogiston, fascineront bon nombre de rebelles désireux de briser les chaînes de la servitude.

7400 ci

Fondation des Seize Clans Syndarheem. Dans l’espace de Sehonid, seize puissants chefs des clans Syndarh renoncent à suivre la voie de la Seldarine. Refusant les spelljammers et les traditions nouvelles, ils migrent en masse à travers un mystérieux vortex spatial, le Drek’enlek Suhadiir, guidé par la Noctelunéenne, une étrange Syndarheem aux origines extraplanaires. Atteignant leur terre promise, ils fondent seize nouveaux clans en l’honneur des constellations entourant l’Oeil de Dreyk, un phénomène cosmique unique, qui affectera durablement les elfes barbares.

7521 ci

Libération des Gith. Les Illithid règnent sur un vaste empire s’étendant aussi bien à travers des Sphères qu’au sein des Plans de la Roue, et alors qu’ils envisagent d’envahir les Soixante Sphères, une révolte de leurs esclaves met fin à tous leurs projets d’expansion. Les suivants de Gith brisent leurs chaînes et se répandent à travers le Multivers, semant le chaos et la mort. Certains deviendront les Pirates de Gith, un fléau pour tous les peuples des Sphères.

7773 ci

La Guerre Sanglante. Durant leurs nombreuses incursions à travers les Plans de la Roue, les Clydön ont rencontrés de nombreux peuples planaires et conclus des alliances profitables sur le long terme. A cette époque, l’Empereur-Sorcier Yanor-Tervaan-Kyonh est un Tieffelin d’ascendance Baatorienne, il répond favorablement aux propositions de ses ancêtres infernaux qui prennent pied au sein de l’Empire des Soixante Sphères. Les hordes abyssales ne tardent pas à déferler sur de nombreux mondes, semant la désolation tout en maintenant ouverts des portails vers les Plans infernaux. Tandis que la court impériale devient un lieu où se croisent de plus en plus de Tieffelins, une alliance fragile de Cabales parvient à assassiner l’Empereur-Sorcier corrompu et à restaurer de nombreuses traditions séculaires des Clydön. L’influence Baatorienne aura cependant perduré durant trois siècles, et continuera plus discrètement à hâter la chute de l’Empire.

8055 ci

Le règne du fer baatorien. L’acier verdâtre provenant des mines de Baator continue à affluer, il s’avère être particulièrement favorable aux enchantements des Sorciers, et reste une ressource majeure au sein de l’Empire des Soixante Sphères. Plusieurs factions opposées à la tyrannie des Clydön perçoivent la valeur d’un tel minerai et frappent durement les principales lignes d’approvisionnement. En 8055 du calendrier impérial débute une guerre discrète mais meurtrière, qui poussera des intérêts antagonistes à s’unir, pour former plus tard les Grandes Guildes des Sphères.

8237 ci

L’Ouverture des Onze Sceaux. La Cabale des Zuunaathirii a consacrée des siècles d’études et de ressources précieuses autour des forces régissant la Sphère de Nuarlaath-Pryeneer. Enfin, et dans le plus grand secret, onze sceaux mystiques sont apposés sur la face interne de cette Sphère, ce qui a pour effet de transformer le soleil blanc en porte béante vers le Royaume Lointain. Plusieurs entités de ce lieu pénètrent dans le Vide et distordent la réalité. Le sacrifice de plusieurs des plus puissants Sorciers est nécessaire afin de sceller cette Sphère de cristal, qui est désormais connue sous le nom de Sphère Vivante. La moitié des membres de la Cabale Zuunaathirii ont cependant échappés à la vigilance de leurs pairs et seront régulièrement aperçu à travers tout l’empire, serviteurs corrompus de monstruosités Lointaines.

8894 ci

La Croisade céleste de Luminaar. Les peuples opprimés de la Sphère de Manaaraath-Kuariinii, bientôt connue sous le nom de Sphère de Luminaar, en appellent à des protecteurs célestes qui finalement, répondent à leurs prières. Plus sûrement, les seigneurs des Plans Supérieurs ont perçu la corruption de Baator à une échelle encore jamais atteinte au sein du Plan Primaire, et ainsi débute la Croisade de Luminaar.

Face à la gloire majestueuse des cieux, les Sorciers ne peuvent résister, et après une vaine tentative de reprendre la Sphère, le Trône Sorcier décide de l’abandonner. Une ère de lumière début alors pour les habitants de ces mondes libérés. Mais bientôt, un culte rigide et orthodoxe s’imposera, rivalisant de cruauté avec les Clydön.

8945 ci

La Grande alliance Syndarh. En des lieux éloignés des mondes impériaux, dans les Confins glacés de plusieurs Sphères de cristal, des représentants des nations elfiques parviennent enfin à unir leurs efforts afin d’entamer la libération de leur peuple. Le Seldashynvahar est ainsi crée. Aussi connue sous le nom de Grande alliance Syndarh, cette union amènera plus tard la création de l’Armada et servira d’exemple à bien d’autres espèces.

8954 ci

L’Oeil de Tyrnarasthorius. Au cœur de la Sphère de Janestuur-Jamlaardh, une Puissance des Tyrannoeils mène son peuple dans une effroyable croisade visant à éradiquer toutes formes de vies. Les Clydön sont les premiers touchés, et doivent se replier derrière leur Anneau de Translation, abandonnant leurs esclaves à la fureur des Tyrans. Plusieurs alliances secrètes doivent alors révéler leur véritable puissance afin de s’opposer à ce nouvel ennemi. Ce conflit aura ainsi eu un effet très limité sur les Soixante Sphères dans leur ensemble, mais le Trône Sorcier sait désormais que de puissants adversaires agissent dans l’ombre, au sein même des peuples asservis. La paranoïa naturelle des Sorciers monte d’un cran.

8978 ci

La Communauté des Petits peuples. Partout au sein des Soixante Sphères, les Clydön exercent désormais de sanglantes représailles à la moindre provocation de leurs vassaux. Ceux qui jouent un rôle prépondérant sont moins affectés, mais des peuples jusqu’alors tolérés et sans influence sont massacrés. Sous l’égide de Puissances bienfaisantes, les «petits peuples des Sphères» unissent leurs efforts pour survivre à cette ère de cruauté. Un impressionnant réseau d’entraide se crée ainsi à travers les Soixante Sphères, et parfois même au-delà, rassemblant en son sein des Gnomes, des Oorthling, des Halfelins et bien d’autres encore.

8986 ci

La Purge des Mondes radiants. Le nouvel Empereur-Sorcier Rasnor-Leviaar-Kurisii est atteint d’une démence amplifiée par un périple aux abords de la Sphère Vivante. Persuadé que les membres d’une alliance marchande locale recrutent des assassins, il mobilise ses légions afin de réduire en cendres plusieurs royaumes des Sphères du Triangle radiant. L’action déclenche de violentes réactions parmi les peuples vassaux qui se révoltent contre le Trône Sorcier. Malheureusement, ces soulèvements ne sont pas coordonnés, et la plupart sont écrasés. Malgré tout, de puissants seigneurs parviennent à repousser leurs adversaires, qui finissent par abandonner toute idée de vengeance. Ces héroïques résistants fondent le Roc de Bral’hajasthuur.

8998 ci

Incursion des Grandes enclaves Illithid. Un peu partout, des soulèvements mobilisent les principales forces militaires Clydön. Le Trône Sorcier est de nouveau vacant, et la succession est contestée par cinq prétendants. Les Illithid choisissent ce moment pour revenir en force au sein des Soixante Sphères. Alliés à leurs pairs restés en arrière après le grand exode, ils frappent les Sorciers au sein de leurs plus grandes métropoles. Des mondes entiers sont dévastés par les pouvoirs de l’Esprit et l’étrange magie des Flagelleurs mentaux. Et tandis que l’Ajkaal Namruu-Vieldek-Tuorii parvient à unifier les flottes spatiales Clydön pour repousser ce dangereux ennemi, d’autres Illithid apparaissent partout. Ils sont les descendants des exilés planaires, avides de vengeance et de conquêtes.

Le conflit s’étend aux Soixante Sphères, impliquant toutes les forces connues. Les peuples vassaux du Trône Sorcier doivent lutter seuls pour leur survie, face à un ennemi inconnu et mortel. Des populations entières sont emmenées en esclavage, et à leur manière, les Illithid contribuent ainsi à la dispersion des peuples au sein du Plan Primaire.

Il faut une alliance exceptionnelle des Treel, de ce qu’il subsiste des Sharood, des Nariac et des plus jeunes peuples comme les Syndarh, afin de finalement repousser les Grandes enclaves. De grands héros naissent durant cette sombre époque, ils mèneront bientôt les prémices du Soulèvement contre leurs maîtres.

9508 ci

Cinq siècles durant, chacun à rebâtit et s’est renforcé. Désormais, les Clydön ne sont plus suffisamment nombreux pour contrôler le grand empire des Soixante Sphères. Les Treel étendent les premiers leur territoire, jusqu’à englober non seulement les Fontaines stellaires, mais également l’Agrégat de Chelonn. Certains pensent qu’ils ont utilisés des cartes Illithid pour conquérir des Sphères éloignées. Trop affaiblis par es guerres récentes, les Sharood et les Nariac se retirent dans leurs domaines respectifs et s’éteignent lentement.

Mais parmi les jeunes peuples, les Syndarh ont trouvés des alliés de choix; Humains, Nains, Gnomes, tous cherchent à se libérer de leurs chaînes. Unis, ils ne sont toujours pas assez forts, mais chacun peut déjà goûter à la liberté au sein de petites enclaves planétaires, que les Clydön ne peuvent se permettre de reprendre par la force.

9594 ci

Le Grand Soulèvement. Finalement, les peuples en esclavage se soulèvent. Les Syndarh représentent la principale force spatiale des jeunes races et mènent donc la majorité des révoltes locales. Voyant-là une occasion d’anéantir leur antique ennemi, les Treel mobilisent leurs forces et lancent une grande invasion au sein des Soixante Sphères.

Durant près d’un siècle, tous les êtres vivants des Sphères Connues guerroient dans un camps ou un autre. De nombreuses connaissances sont perdues, des sites magiques sont profanés, et un grand nombre de Puissances de la Mort et de la Destruction gagnent alors une énorme influence.

Malgré cela, le Trône Sorcier semble pouvoir mobiliser des forces militaires et magiques à l’infini. Dès qu’un monde est libéré, de terribles rituels anéantissent les héros des jeunes peuples, tandis que de nouvelles légions apparaissent. Un dangereux équilibre se crée, épuisant les ressources de chaque camps à chaque nouvelle bataille.

9708 ci

Les Invasions barbares. A cette date, le Soulèvement voit ses principaux meneurs disparaître, tandis que le Trône Sorcier est de nouveau vacant, et les forces Clydön divisées. C’est alors que reviennent les Syndarheem, de redoutables elfes barbares maîtrisant des pouvoirs inconnus, et menant à la bataille de nombreux peuples belliqueux, les Gobelinoïdes.

En quelques combats, les Syndarheem prouvent leur supériorité. Mais leurs frères et sœurs des Soixante Sphères doivent leur faire entendre raison, car pour eux, aucune différence n’existe entre les maîtres et leurs vassaux. La fin d’une ère est proche, les Conquérants renoncent à leurs mondes les uns après les autres, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que la planète du Trône Sorcier, à partir de laquelle les plus dangereux Sorciers décident de fuir vers les Plans de la Roue.

Publicités
Catégories : Temporum Spherae | Étiquettes : | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “L’Âge des Conquérants

  1. Toujours intéressant de relire quelques références historiques.

  2. Pingback: Les grands courants philosophiques à travers les Sphères Connues | Les voyages de Deryn Naythas

Quelques traces de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :